Aller au contenu
Accueil » Blog » Une semaine à Lanzarote : un road-trip sur la lune.

Une semaine à Lanzarote : un road-trip sur la lune.

Une semaine à Lanzarote : un road-trip sur la lune

Une terre marron rouge, caillouteuse, mais dont l’ocre tranche avec le vert vif des cactus et des vignes de l’île. Des volcans actifs, des grottes aux milles couleurs. Des plages de sable noir, doré, de petites criques à l’abri du vent ou de longues étendues parsemées de ronds de pierres pour s’abriter. Telles sont les promesses de Lanzarote.

A la recherche d’un séjour dépaysant ou d’un road trip facile, Lanzarote est faite pour vous. Plusieurs options pour explorer l’île : louer un camper van, ou bien choisir un point de chute plutôt central pour rayonner du nord au sud. C’est pour ma part cette option que j’ai choisie. Que vous aimiez le luxe de l’hôtellerie ou la tranquillité du logement privé, il y en aura pour tous les goûts.

J’avais pour la première fois en 2015 choisi un petit appartement dans une résidence calme non loin de Costa Teguise, mais je pense y retourner cette année en louant un des AirBnb proposés, tant ils sont superbes. Maisons en pierres avec vue dégagée sur le volcan, certaines avec piscine ou jacuzzi, barbecue… Le rêve du voyage en famille, en couple ou pour du télétravail dans un cadre de rêve. 

parc-timanfaya
couleurs-volcan

Le centre et l’ouest : le Parc National de Timanfaya

Je commençais par visiter le parc du Timanfaya. Le Timanfaya, c’est une zone protégée entre les villages de Tinajo et Yaiza. Depuis une route perdue au milieu d’un désert marron-rouge qui mène au volcan du même nom, plusieurs options s’offrent à vous. 

Direction les Montañas de Fuego, avec un point de vue sur les volcans, des démonstrations géothermiques impressionnantes et un parcours en bus au milieu de ce paysage lunaire. En haut du centre géothermique, un restaurant propose à la carte du poisson et de la viande grillés sur un barbecue volcanique.
Vers Yaiza, vous trouverez de quoi faire des randonnées à dos de chameau. Mais le meilleur reste de faire des randonnées sur les sentiers proposés : Tremesana ou le littoral. Des randonnées sur réservation ou bien à parcourir librement. Selon moi le plus intéressant pour se rendre compte de l’immensité du site et en prendre plein les yeux.

Je continuais ensuite vers les salinas de Janubio, qui se reflètent au soleil, puis par une pause bien méritée à Playa del Janubio, l’une des plages de sable noir de l’île. Une petite randonnée sur l’une des collines part de la plage vers les salines, magnifiques au coucher du soleil. 

Si vous avez le temps pendant l’après-midi, continuez cette route qui contourne l’île par l’ouest, plus au nord jusqu’à El Golfo. Faites un arrêt à Los Hervideros (littéralement « les bouillonnants »), de belles grottes sur la mer où s’engouffrent les vagues, puis rendez-vous au Lago verde (Charco Verde). Un sentier descend sur la plage, le long de falaises orangées, vers un lac vert qui tranche sur le sable noir et les vagues bleues. Un bel endroit pour profiter de la mer et des vagues l’après-midi. Le petit village d’El Golfo, ensuite, possède quelques cafés plutôt sympas pour un petit verre en terrasse.

Charco-verde-el-golfo
plage-papagayo
sable-noir

Le sud

Pour une journée détente et plage, direction la renommée plage de Papagayo. Tout au sud de l’île, près de Playa Blanca, aller sur l’une des plus belles plages se mérite. Il faudra suivre une piste avec quelques bosses et graviers, en faisant attention à la voiture de location. Mieux vaut y aller tôt car le parking n’est pas très grand (prévoir 3€ pour l’entrée). Mais une fois sur place, vous découvrirez une belle crique de sable doré dans une des zones sauvages de l’île. Une petite promenade sur les hauteurs permet également de profiter d’une vue magnifique sur le paysage. Il est possible en se baladant de continuer vers les plages de Playa Caleta del CongrioPlaya de la Cera ou Playa Mujeres.

Los Charcones. Rejoignez les piscines naturelles de Playa Blanca et baignez-vous au milieu des rochers. Pour s’y rendre, rendez-vous à l’hôtel abandonné Atlante del sol, et continuez à pied en direction du bord de mer. N’oubliez pas de vérifier avant de vous y rendre les horaires de marées, pour vous y rendre à marée basse !

Vous pouvez aussi coupler la visite de Lanzarote avec celle de Fuerteventura sur une ou deux journées. Prendre le bateau au terminal de ferries de Playa Blanca vers Corralejo et ses dunes. Voici quelques idées d’activités sur place si vous n’y êtes qu’à la journée ou sur deux jours. 

Commencez par la randonnée du volcan Calderon hondo, un cratère au nord de l’île. Prendre le chemin de droite 100m après le parking, pour arriver en haut du cratère. Vous pouvez en faire le tour par la gauche et redescendre en suite de l’autre côté.

Reposez-vous ensuite sur Pop corn beach : la plage est formée de milliers d’algues calcaires qui ressemblent à du pop corn !

Terminez ensuite la journée par les dunes de Corralejo. Un paysage de dunes à perte de vue qui contraste avec la roche volcanique des deux îles. Top pour finir la journée avant un coucher de soleil magique.

Ile-la-graciosa
Mirador-del-Rio
Lanzarote-roadtrip

Le nord

Des longues étendues sableuses en bord de route, au Mirador del Rio à Orzola, le Nord de Lanzarote a tout pour séduire. Arrêtez-vous sur l’une des plages où bon vous semble, pour une journée farniente ou faire du surf. Vous trouverez de petits cercles de pierre sur les plages, top pour s’abriter du vent sur la serviette ! L’origine vient de cercles similaires utilisés sur l’île pour protéger les plants de vigne, que vous trouverez notamment dans le secteur de « La Geria », au centre.

J’ai adoré pouvoir m’arrêter plusieurs fois, m’étendre sur le sable fin, et pique-niquer avec les fruits frais achetés au marché, qu’un lézard (ou plutôt un mini-iguane) a essayé de chaparder.

En suivant la route au milieu des plages de sable fin, vous arriverez tout au Nord au Mirado del Rio, une ancienne base militaire située sur les falaises de Famara, transformée par Cesar Manrique. Sur place, une superbe vue aménagée vers l’île de la Graciosa en face. Mais vous pouvez très bien profiter des vues magnifiques avec moins de monde, sans entrer dans le bâtiment, en suivant la route sinueuse le long de la falaise. Beaucoup choisissent d’ailleurs de faire ce parcours à vélo autour de l’île pour profiter des beautés naturelles.

Si vous aimez le surf, ne passez pas à côté de la plage de Famara et de ses falaises qui se reflètent dans le sable.

Prenez un ferry pour La Graciosa

Depuis le petit port d’Orzola, rendez-vous en 25 minutes sur l’île de la Graciosa, pour une journée ou plus. Une île sans voiture (ou quasi) pour vous promener à pied ou à bord d’un taxi-4×4.
La plage de las Conchas, son sable fin et ses eaux turquoise n’attendent que vous. Pour une plage plus proche de l’arrivée des Ferries, ne manquez pas Playa Francesa ou la belle Playa Amarilla (un peu plus périlleuse sur la descente, mais avec un décor de falaises jaunes fascinantes).

littoral-nord-est
excursion-jardin-cactus

Le centre et l’est

La Geria : un petit village au centre de l’île, où se trouvent des vignobles. Superbes vues du volcan et des vignes protégées par des murs de pierre en forme de demi-lunes. L’excuse pour déguster un bon verre de vin chez le producteur !

Découvrez la Cueva de los verdes : des tunnels de lave aménagés aux mille couleurs, dans le centre de l’île. Une visite très sympa et insolite. Il y a parfois des concerts planifiés le soir, renseignez-vous sur le programme. Lors de ma visite, des concerts de Jazz étaient programmés à l’intérieur, une super idée vue l’acoustique. Pas besoin d’être dans une condition physique particulière, la visite est adaptée à tous.

Si ce type d’expédition vous plait, vous aimerez aussi Jameos de Agua : d’autres tunnels de lave magnifiés par l’artiste César Manrique. Des grottes de lave débouchant sur une piscine
incroyable, une maison à l’architecture insolite au milieu de l’ère préhistorique. Vous y trouverez également un restaurant et un auditorium.

Costa Teguise.  Une promenade de bord de mer très agréable et quelques restaurants de tapas et bar de plage. La station balnéaire de l’île. Plage de las cucharras, top aussi pour le surf et la planche à voile.

Arrecife.Une petite ville du bord de côte bien mignon, avec un bastion sur la mer, un petit port de plaisance, quelques musées et un centre-ville tout mignon, super pour manger quelques tapas. Top en sortant de l’aéroport ou avant de rembarquer, le matin.

Le Jardin de cactus : une autre œuvre de César Manrique. Près du village de Guatiza, sur la route de Mala, ce jardin merveilleux de 5000m² possède plus de 10.000 cactus de 1000 espèces différentes. Les cendres volcaniques qui entourent les cactus permettent de les protéger et les aident à pousser. Les nombreux itinéraires à l’intérieur du jardin permettent une visite agréable, belle étape entre deux sessions plages ou pour contraster avec les sentiers volcaniques.

carte-lanzarote

Infos pratiques

Pour résumer, j’ai adoré cette île et j’espère y retourner cette année avec les kids. Une destination vraiment facile au départ de Toulouse, Paris ou province, avec des vols directs de Volotea ou en escale, ou bien direct vers Fuerteventura. Pour ma part, j’étais partie avec Ryanair depuis Barcelone. Les low costs proposent beaucoup d’offres adaptées à tous. Les voitures peuvent se louer ou bien à l’aéroport ou au port de Playa blanca ; attention, pensez à réserver dès que vous connaissez vos dates. Il existe de multiples hébergements, grands complexes, appartements ou des maisons et fincas fabuleuses au cœur du volcan ou sur la côte.

Pour vous donner une idée de tarif, en vol aller-retour pour une famille avec deux enfants en bas âge (un enfant+ un bébé de moins de deux ans), le tarif serait pour 8 jours de 1000€ environ, vol et maison privée compris, à des dates moyenne-haute saison, mais peut revenir bien moins cher hors période de vacances scolaires. Une nuit en Airbnb revient entre 50 et 100€ selon le standing et les prestations, le vol aller-retour de 50€ en low-cost à 200€ selon le nombre de valises, le lieu de départ et les dates.

La destination vous attire ? Contactez-moi pour planifier votre séjour sur place avec un itinéraire sur-mesure ! Lanzarote vous attend toute l’année à bras ouverts. Laissez-moi un petit message pour me dire ce que vous pensez de l’article ou si vous connaissez des bons plans !

                                                                                                                                        A bientôt, Muriel.

lanzarote-parc-national-timanfaya
road-trip-côtes-africaines
excursion-jardin-cactus
salinas-janubio
plage-papagayo

Vous souhaitez en savoir plus sur les formules sur-mesure ?

4 commentaires sur “Une semaine à Lanzarote : un road-trip sur la lune.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.